Stressé ? Ce fruit asiatique va vous faire du bien…

Question.

Je suis un fruit…

  • Qui aide à lutter contre le stress oxydatif,

Je suis, je suis… l’abricot.

Source : Pixabay

Eh oui, difficile à croire, tellement il est courant dans vos marchés et supermarchés…

 

Mais l’abricot est bien un fruit asiatique.

 

Il a commencé à être cultivé en Chine et en Asie centrale 2,000 ans avant J.-C.(2)

 

Et il serait originaire des montagnes de Tien-Shan, entre la Chine et le Kirghizistan…(3)

Pas mal comme lieu de naissance. 😁

Source : chine.in

Ce n’est qu’au 15ème siècle que l’abricot a débarqué en France – et encore !

 

Il n’a été cultivé sur nos terres qu’à partir du 18ème siècle (4)

 

Donc ce fruit a fait un sacré bout de chemin avant d’arriver jusqu’à vous…

 

Et c’est une excellente nouvelle !

L’abricot vous aide à vous débarrasser de votre “rouille” (le stress oxydatif)

Le stress dit “oxydatif” est dangereux pour la santé.

 

Vous y êtes sûrement exposé que ce soit avec la pollution, le train de vie moderne, les soucis familiaux, les tracas du quotidien, les médicaments…

 

À cause de ce stress, c’est comme si votre corps rouillait…

 

Concrètement, ça veut dire que votre peau vieillit plus vite, que vous récupérez mal après un effort physique, que vous voyez de moins en moins bien…

 

Et en plus, ce stress augmenterait le risque de plusieurs maladies graves comme le diabète, Alzheimer, Parkinson…(5)

Après plusieurs années de stress oxydatif, votre corps pourrait être dans un état critique, comme cette voiture !

Source : Pixabay

C’est pour ça que vous devez absolument empêcher votre corps de “rouiller” et de s’oxyder.


Et justement, l’abricot est bourré d’antioxydants !

C’est l’un des aliments les plus riches en bêta-carotène, l’un des antioxydants les plus reconnus.(6),(7)

Le bêta-carotène a même prouvé son efficacité auprès de travailleurs exposés régulièrement au plomb ! (8)

 

Quel rapport me direz-vous ? 

 

C’est simple… 

 

Les travailleurs exposés au plomb sont plus sujets au stress (c’est l’un des nombreux effets secondaires de ce métal)…   

 

Et une étude de 2014 a prouvé qu’en consommant régulièrement des abricots, ces travailleurs réduisaient leur niveau de stress… et amélioraient leur santé. 

 

En effet, grâce à sa teneur en polyphénols, l’abricot protège votre foie, réduit votre tension et lutte contre l’inflammation de votre corps. (9)

 

Franchement, si l’abricot demandait son titre de “super-aliment”… Aucun autre fruit ne s’y opposerait. 😉

 

Parce qu’en plus de vous permettre de lutter efficacement contre le stress, ce fruit regorge de trésors pour votre santé…

L’abricot vous permet de lutter contre le cholestérol, de renforcer votre immunité et de ralentir le vieillissement !

C’est simple, l’abricot est une bombe de nutriments riches pour votre santé. 

 

Il contient(10)

  • Vitamine A : stimule votre système immunitaire, prends soin de vos yeux, de vos muqueuses, de votre peau…

  • Vitamine B3 : lutte contre le cholestérol et prévient le diabète de type 1 ;

  • Vitamine B5 : aide à la croissance de vos cheveux, de vos ongles et de votre peau. En plus, cette vitamine vous aide à lutter contre le “mauvais” cholestérol ;

  • Vitamine C : renforce aussi votre système immunitaire et favorise l’absorption de fer ;

  • Vitamine K : aide votre sang à coaguler pour éviter les saignements excessifs ;

  • Fer : permet de fabriquer les globules rouges, indispensables pour oxygéner vos muscles et vos organes vitaux ;

  • Cuivre : anti-inflammatoire qui aide à fabriquer des anticorps et à minéraliser les os…

  • Magnésium : réduit votre tension artérielle, lutte contre le stress…

  • Phosphore : solidifie vos os et vos dents ;

  • Potassium : permet de contracter vos muscles, de faire fonctionner votre cœur…

Bref, l’abricot est excellent pour préserver votre santé et votre vitalité. 

 

Et vu qu’il pousse très bien en France, aucune excuse pour s’en priver.

Pour profiter des bienfaits de l’abricot, prenez-le jaune ou orange, parfumé et en été !

Ce n’est pas nouveau, à chaque saison ses fruits ! 

 

Donc pour profiter au maximum des pouvoirs de l’abricot, consommez-le en juillet et en août.

 

Sinon ils seront hors saison. Concrètement, ils auront été cueillis très tôt dans d’autres pays pour arriver dans un état correct en France… Mais à cause de ça, ils auront beaucoup moins de nutriments.

 

(Entre nous, c’est bien plus agréable de manger un abricot qui fond en bouche l’été, plutôt qu’un abricot tout dur hors saison…)

 

Et quand vous serez devant la cagette d’abricots pour en choisir, suivez ces conseils…

  • Prenez-les oranges (et plus ils tendent vers le rouge, plus ils ont pris le soleil),
  • Ils doivent être souples au toucher,
  • Ils doivent avoir la peau lisse.

 

Si malheureusement vous n’arrivez pas à trouver des abricots bien mûrs…

 

Mettez-les dans un sac en papier et laissez-les dans votre cuisine.

 

Ils devraient avoir meilleure mine après 24h ou 48h. 😁

 

Dernière chose : notez qu’une bonne variété d’abricot sera juteuse. Alors qu’une mauvaise sera molle mais pas juteuse.

Comme ça, c’est bien plus appétissant !

Source : Pixabay

Ça se mange comment, un abricot ?

Bien sûr, vous pouvez le déguster à la main en en-cas… 

 

Ou si vous voulez le manger pendant un repas, mangez-le en premier, pas en dessert (vous profiterez au maximum de ses bienfaits).

 

Je sais, c’est déroutant car vous avez probablement l’habitude de manger les fruits en dessert… mais essayez et vous verrez que vous vous y ferez vite. 

 

En plus, vous commencerez déjà à vous remplir le ventre avec un aliment nourrissant, bon pour votre santé et diététique

 

Et si vous voulez rendre l’abricot plus appétissant, vous pouvez en faire des brochettes de fruits.

 

Ajoutez par exemple des morceaux de bananes, de fraises, de pastèques, de kiwis…

 

Puis agrémentez-les de miel, de vanille, de cannelle…

 

Et vous aurez des brochettes colorées et succulentes !

Plutôt sympathique, non ?

Source : Pixabay

Et si vous voulez être encore plus original… faites des verrines !

Au fond de votre verrine, déposez des éclats de noisettes ou d’amandes. 

 

Mettez du chèvre frais mélangé avec du miel. 

 

Puis déposez des morceaux d’abricots + un autre fruit rouge pour apporter de l’acidité (comme de la framboise par exemple).

 

C’est simple, rapide et succulent !

Là, ça donne carrément envie !

Source : Turbigo-gourmandises

Attention aux amandes d’abricot !

L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) alerte contre les amandes d’abricot. (1)

Vous savez, c’est cette petite “amande” qui est à l’intérieur des noyaux…

Source : Anses

Certaines entreprises les vendent comme des remèdes qui aident à lutter contre le cancer…

 

Mais aucune étude scientifique ne le prouve…

Et en plus, si vous en consommez trop, vous risquez de faire une intoxication au cyanure !

En fait, les amandes d’abricot contiennent de l’amygdaline, qui se transforme en cyanure lors de la digestion…

 

Conseil d’ami : mangez l’abricot plutôt que l’amande de son noyau, ça vous évitera bien des problèmes… 😉

Et l’abricot des Antilles ?

Vous avez peut-être entendu parler de l’abricot des Antilles…

Source : Wikimedia

Il vient des grandes Antilles (composées des îles de Cuba, d’Hispaniola, de la Jamaïque, de Porto Rico et de l’île de la Jeunesse).

Sa chair ressemble à celle de l’abricot “commun” et il a lui aussi plusieurs vitamines et minéraux(11)

Mais à choisir, je vous conseille de rester sur l’abricot “commun”.

Vu que l’abricot des Antilles est transporté par avion pour arriver en métropole, ce n’est pas le choix le plus écologique…

Sans oublier qu’il est forcément ramassé vert pour se conserver plus longtemps… Or, pour profiter au maximum de ses bienfaits, un fruit doit rester le plus longtemps possible sur l’arbre… 

Et franchement, pourquoi aller chercher ailleurs ce qu’on a déjà dans nos campagnes ? 

Car à ma connaissance, l’abricot des Antilles n’est pas cultivé en France – vous pouvez seulement le trouver sous forme de confiture… c’est-à-dire transformé et probablement bourré de sucres ajoutés, de conservateurs, émulsifiants, etc…
Recherche

Inscrivez-vous gratuitement à la lettre Nouvelle Santé Nature

Et recevez en cadeau votre dossier spécial "Fatigué ? Découvrez les pouvoirs incroyables des aliments crus pour retrouver la forme"

Vous acceptez, en renseignant votre adresse email, d’être inscrit(e) à la lettre gratuite Nouvelle Page Santé des éditions Nouvelle Page. Votre adresse email restera strictement confidentielle et ne sera jamais échangée. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus sur vos droits, vous pouvez consulter la Politique de Confidentialité

Partagez-nous
Facebook
  1. Vous luttez contre le mauvais cholestérol,
  2. Vous améliorez votre ligne et votre énergie, 
  3. Vous gagnez du temps car vous n’avez plus à cuire vos aliments.

Pour faire le point sur notre ami l’abricot…

  • C’est l’un des meilleurs alliés pour lutter contre le stress oxydatif ce qui prévient des pathologies cardiaques, le diabète, Alzheimer ou Parkinson…

  • Il est bourré de nutriments bons pour la santé. Il vous permet de lutter contre le cholestérol, le vieillissement, l’ostéoporose et de booster votre immunité !

  • Évitez les amandes d’abricot – c’est bien la chair de l’abricot qui contiennent tous ces nutriments intéressants pour votre santé. Amandes d’abricot = poison !
Et vous, est-ce que vous saviez tout ça à propos de l’abricot ? Est-ce que vous avez des recettes succulentes à donner ?

Partagez vos réactions dans les commentaires !

(1) https://www.anses.fr/fr/content/amandes-dabricots-un-risque-dintoxication-au-cyanure
(2) https://www.npr.org/sections/thesalt/2016/06/14/481932829/moon-of-the-faith-a-history-of-the-apricot-and-its-many-pleasures
(3) https://link.springer.com/chapter/10.1007/978-3-540-34533-6_7
(4) https://sante.lefigaro.fr/mieux-etre/nutrition-aliments/abricot/dou-vient-labricot
(5) https://www.santemagazine.fr/alimentation/nutriments/antioxydants/luttez-contre-le-stress-oxydatif-171714
(6) https://www.mgc-prevention.fr/les-aliments-riches-en-beta-carotene/
(7) https://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Nouvelles/Fiche.aspx?doc=2007111512
(8) https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/25038314/
(9) https://www.researchgate.net/publication/335919186_Optimization_of_extraction_methods_for_characterization_of_phenolic_compounds_in_apricot_fruit_Prunus_armeniaca
(10) https://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/EncyclopedieAliments/Fiche.aspx?doc=abricot_nu
(11) https://fr.wikipedia.org/wiki/Abricotier_des_Antilles

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.