Café : cette vérité qui dérange…

Vous faites face à beaucoup de tentations au quotidien.

 

Un achat compulsif, un dernier verre de vin, des friandises…

 

Et franchement, qui peut dire qu’il n’a jamais craqué ?

 

Mais là où ça devient potentiellement dangereux, c’est quand une tentation peut détériorer votre santé. 

 

Et que personne ne vous met en garde car la majorité de votre entourage succombe à la même tentation…

Dans cet article, vous allez découvrir une erreur que 83 % des Français font tous les jours

 

Et qui peut leur causer des insomnies, des tachycardies (cœur qui bat trop vite) et même des arrêts cardiaques !

 

Rassurez-vous, il existe un moyen simple de bannir cette tentation et d’éviter le pire… vous allez justement le découvrir dans quelques lignes. 

 

Mais avant, dédramatisons un peu les choses….

Il faut être un saint pour dire “non” à toutes les tentations du monde.

 

Même un homme qui a aidé des millions de personnes (voire des milliards) a succombé à une tentation…

 

C’était un pape !

 

À la fin du 16ème siècle, Clément VIII devient pape.

Source : Larousse

À cette époque, l’Occident considère qu’une boisson est maléfique.

 

Le diable l’aurait donnée aux musulmans pour compenser leur interdiction de boire du vin (boisson sacrée du Christ). (1)

 

Sauf que le pape Clément VIII a goûté à cette boisson… Et il a déclaré…

 

Et voilà comment une boisson “maléfique” s’est popularisée dans tout l’Occident grâce au Pape !


Cette boisson, c’est le café.

Source : unsplash

Et des siècles plus tard, le café est devenu très populaire…

 

 

 

Pour beaucoup de Français, la tasse de café est devenue un réflexe quasi vital ! À la maison, au bureau ou à la fin d’un repas…

 

Qui aurait quelque chose à redire ?

 

Et pourtant, voici une première révélation inattendue à propos du café…

 

 

Le café vous endort

C’est embêtant sachant que plus de 6 Français sur 10 en boivent pour se redonner de l’énergie !

 

Si le café vous endort, c’est parce qu’il embête une molécule appelée “adénosine“.(5, 6, 7)

Source : pubchem

Vous allez voir, c’est simple à comprendre…

 

L’adénosine est une molécule produite par le corps.

 

Au cours de la journée, vous en produisez de plus en plus…

 

Et plus vous avez d’adénosine, plus vous avez envie de dormir.

 

Et voilà où se trouve le problème…

 

Pour faire effet, l’adénosine s’accroche à des neurones du cerveau. Ça lui permet de “mettre en arrêt” votre cerveau petit à petit. Pour résumer grossièrement, c’est un calmant.


Mais quand vous buvez du café, la caféine s’accroche à ces neurones. Et elle ne laisse aucune place pour l’adénosine ! Ça veut dire que votre cerveau ne se met pas à l’arrêt.

En plus, votre corps continue à produire de l’adénosine !

 

Donc lorsque la caféine ne fait plus effet (99 % de la caféine disparaît 45 minutes après avoir bu votre tasse de café)…(8)

 

L’adénosine accumulée arrive d’un coup sur les neurones et arrête soudainement beaucoup de cellules… Ce qui crée une envie de dormir. Comme un coup de barre !

 

En plus de ça, la caféine est un diurétique (elle vous fait plus uriner).(9)

 

Ça veut dire que, quand vous buvez du café, votre corps se déshydrate plus vite.

 

À cause de ça, votre corps se fatigue plus vite.

 

Et clou du spectacle, si vous mettez du sucre dans votre café… 

 

Vous vous donnez le coup de grâce.

 

Parce que le sucre industriel fatigue le système digestif.(10) Et donc votre café vous pompe encore plus d’énergie.

 

Au final, avec le café, vous augmentez vos chances de piquer du nez en pleine journée.

 

Pour continuer à bloquer l’adénosine, vous devez boire du café en continu… Mais c’est une catastrophe pour votre santé !

 

 

Vous reprendrez bien une tasse de problèmes ?

En plus de vous endormir, le café peut être mauvais pour votre santé parce qu’il peut…(11)

 

  • Vous rendre plus nerveux : si vous consommez plus de 400 mg de caféine. (14) Pour des personnes ayant des troubles de panique ou de dépression, cela peut les conduire à une anxiété chronique ;

 

 

Évidemment, l’idéal serait d’arrêter le café. Mais c’est plus facile à dire qu’à faire.

 

Surtout si vous en avez l’habitude ou que vous en raffolez…

 

C’est pour ça que je vous donne le conseil suivant…

 

 

N’arrêtez pas le café du jour au lendemain…

… Surtout si vous y êtes habitué.

 

Si vous arrivez à vous arrêter d’un coup, c’est super !

 

Mais ce sera sûrement plus productif de vous arrêter petit à petit.

 

En fait, c’est comme pour les régimes…

Vous pouvez changer votre alimentation du jour au lendemain…

 

Mais vous risquez de craquer plus facilement…

Et de reprendre plus de poids qu’avant !

 

En changeant vos habitudes progressivement, vous mettez toutes les chances de votre côté pour évoluer.

 

Par exemple, voici ce que vous pouvez faire si vous buvez 2 cafés par jour…

  • Première semaine : vous réduisez à un café par jour ;

  • Deuxième semaine : vous passez à un seul tous les 2 jours. Si c’est trop dur, choisissez un jour où vous n’en boirez pas ;

  • Troisième semaine : buvez-en un seul tous les 3 jours. Si c’est trop dur, choisissez 2 jours où vous n’en boirez pas…

 

Bien sûr, si vous buvez plus de 2 cafés par jour, vous pouvez d’abord réduire d’un café la première semaine. Un de plus la suivante et ainsi de suite.

 

Vous voyez l’idée.

 

Cette méthode prendra peut-être plus de temps mais vous risquez moins de craquer.


Vous pouvez aussi choisir une autre solution… Remplacer le café, plutôt que de simplement le supprimer.

 

 

Remplacez votre tasse de café par…

Si vous pensiez au thé, sachez que ce n’est pas forcément mieux ! Je vous ferai un article spécial sur ce sujet.

 

Pour faire le plein d’énergie le matin, faites-vous un bon jus de fruits.

 

Par exemple, vous pouvez presser quelques oranges et ajouter un demi-citron dedans.

 

Comme ça, vous faites le plein de nutriments et vous attaquez la journée comme il faut.

 

Avec une telle boisson, vous êtes sûr d’éviter des effets négatifs sur le long terme.

 

Et surtout, dernière chose… Évitez de vous prendre la tête !

 

Vous avez (re)découvert que le café vous endormait et qu’en plus, il pouvait vous causer des problèmes…

 

Mais si vous en buvez juste un de temps en temps, ce n’est pas grave.

 

Au contraire ! Même si vous voulez prendre soin de votre santé, un petit écart de temps en temps ne va pas vous tuer.

 

Il faut quand même vous faire plaisir.

 

Mais sachez que réduire le café pourrait vous éviter de piquer du nez en pleine journée… 

 

Et vous éviter des insomnies et de la nervosité.

 

Comme dirait l’autre, “à consommer avec modération”. 😉


Et vous ? Saviez-vous que le café n’était pas ce remède anti-fatigue qu’on vous prétend ? Dites-le en commentaire.

2 Comments

  1. Je ne connaissais pas les effets du café car tout le monde dit que c’est un stimulent ! Je ne bois plus de café depuis des années maintenant.

    1. Bonjour Catherine,

      Ah, tant mieux !
      Après, ça peut être consommé juste le plaisir.
      Je vous souhaite une belle journée 🙂
      Jason

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Recherche

Inscrivez-vous gratuitement à la lettre Nouvelle Santé Nature

Et recevez en cadeau votre dossier spécial "Fatigué ? Découvrez les pouvoirs incroyables des aliments crus pour retrouver la forme"

Vous acceptez, en renseignant votre adresse email, d’être inscrit(e) à la lettre gratuite Nouvelle Page Santé des éditions Nouvelle Page. Votre adresse email restera strictement confidentielle et ne sera jamais échangée. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus sur vos droits, vous pouvez consulter la Politique de Confidentialité

Partagez-nous
Facebook