Ce remède naturel combat le mauvais cholestérol…

Avez-vous trop de “mauvais cholestérol” (le fameux LDL) ? 

 

Si c’est le cas, alors vous faites partie des 12 millions de Français qui souffrent de ce mal. (1) 

 

C’est près d’un Français sur cinq ! 

 

Pas étonnant que votre médecin suive avec attention votre cholestérol. 

 

D’ailleurs, si vous avez un cholestérol LDL élevé, il vous prescrit probablement des statines. C’est un traitement très répandu utilisé par plus de 220 millions de personnes par jour. 

 

Soyons clairs, mon but n’est pas de dénoncer ce traitement. Je ne suis ni chercheur, ni biologiste ou médecin pour m’avancer sur ce sujet.

 

En revanche, dans cet article, vous allez découvrir les résultats d’une étude passée incognito… Mais qui pourrait déboucher sur un nouveau remède… 

Vous allez découvrir une approche naturelle, bon marché et quasiment sans effets secondaires pour gérer votre niveau de mauvais cholestérol.

 

Mais avant, il y a un point essentiel que nous devons aborder…

 

 

Pourquoi le LDL est-il mal vu ?

Le cholestérol est du gras vital pour vos organes et vos cellules. 

 

Vouloir s’en débarrasser à tout prix entraînerait donc… la mort. 

 

Problème, le cholestérol n’est pas soluble dans le sang. Donc avec le temps, il peut former des dépôts sur les parois des artères (athérosclérose). 

 

Ces dépôts rendent les artères moins élastiques et réduisent le diamètre de vos vaisseaux sanguins. 

 

Votre sang a donc de plus en plus de mal à circuler… Et à terme, les risques d’artérites, d’AVC et d’infarctus sont plus élevés. 

 

Et tout ça serait la faute du cholestérol LDL !

Source : ameli.fr 

 

Sachez qu’il existe 3 types de transporteurs de cholestérol… 

  1. Le LDL (low-density lipoproteins) qui part du foie pour aller vers le reste de votre corps ; 

  2. Le HDL (high-density lipoproteins) qui part de votre organisme jusqu’au foie ;  

  3. Le VLDL (very low-density lipoproteins) qui sert à transporter des graisses appelées triglycérides.

 

Le LDL est considéré comme “mauvais” car il apporte du cholestérol dans votre organisme par vos artères. Plus il y en a, plus vos artères risquent de se boucher.

 

À l’inverse, le HDL “retire” du cholestérol de votre circulation sanguine. Il est donc “bon” pour votre santé.

 

Et le VLDL et les triglycérides ?

Les triglycérides sont les graisses présentes dans la majorité des aliments que vous consommez. Elles sont très présentes dans votre sang et sont essentielles pour votre énergie. 

 

En revanche, le Vidal (dictionnaire médical français de référence) écrit que…

“Il semblerait qu’un taux trop élevé de triglycérides dans le sang favorise le développement des maladies cardiovasculaires, mais les avis divergent sur ce sujet. Le taux de triglycérides dans le sang est habituellement inférieur à 1,5 g/l. Un taux anormalement élevé est souvent lié à un excès d’alcool, à un diabète non contrôlé, à un surpoids, à une surcharge du foie en graisses ou à la prise de certains médicaments.” (1)

 

 

Pour résumer, éviter l’alcool, les mauvaises graisses et certains médicaments est bénéfique pour votre santé. 

 

Et vous devez autant surveiller votre niveau de LDL que de VLDL.

 

Maintenant que les choses sont plus claires, laissez-moi vous parler de…

 

Cette étude américaine qui dévoile une piste ignorée pour diminuer votre taux de LDL…

Vu que le lien entre le cholestérol et la nourriture est évident, des chercheurs américains ont eu une idée… 

 

Ils ont analysé les taux de LDL, HDL et VLDL de deux catégories de personnes :

  1. Le premier groupe avait une nourriture omnivore traditionnelle et cuite, 

  2. Les sujets du deuxième groupe consommaient entre 70 % et 100 % de fruits et légumes crus pendant leur repas…

 

Résultats ? 

Et seuls 14% des crudivores ont un taux de LDL élevé.

 

Précision importante… 

 

Dans cette étude, les crudivores se passent de céréales, de pommes de terre, d’huile végétale et de fruits à coque. 

 

Et malgré tout, leur taux de macro-nutriments était proche des recommandations diététiques ! 

Ce qui veut dire que se priver de céréales et de féculents ne semble pas entraîner des carences en protéines, lipides et glucides

Mais il y a autre chose qui doit être souligné…

 

Les crudivores de l’étude ont un taux de HDL bas qui peut être problématique…  

 

Ce serait dû à une carence en vitamine B12 qui touchait 38 % des sujets du test. 

 

Devant ce résultat, la majorité des nutritionnistes vous diront qu’ils ont la solution : consommer plus de B12. 

 

Ils vous recommanderont de manger des abats, des poissons, des fruits de mer, des œufs, du lait… 

 

En revanche, ils oublieront peut-être 3 choses essentielles…

  1. La vitamine B12 est très sensible à la chaleur. Dit autrement, cuire des aliments riches va baisser leur teneur en B12. Donc en mangeant des abats, des poissons, des fruits de mer et des œufs, vous perdrez énormément de vitamines B12 (sauf si vous les mangez crus). Dans un de mes prochains articles, vous découvrirez que la cuisson peut détruire entre 30% et 40% des micronutriments des aliments

     

  2. Le fromage est une source importante de vitamine B12. C’est pour ça que beaucoup de végétaliens ont des carences en B12 et souffrent de fatigue. Chasser le fromage de votre alimentation parce qu’il est trop gras ou qu’il n’est pas végan n’est donc pas la meilleure solution. Dans un prochain article, vous découvrirez pourquoi le fromage au lait cru est diabolisé à tort alors qu’il est essentiel à votre santé

     

  3. L’efficacité de la vitamine B12 est décuplée quand elle est associée à la vitamine B6 et B9. Donc vous pouvez profiter de l’efficacité de la B12 en l’associant avec des aliments riches en B6 (banane, carotte, noisettes, pastèque, etc.) et en B12 (melon, orange, fraise, avocat, brocoli, mâche, cresson concombre, etc.). C’est important de le savoir car le fromage a plus de B12 que des rognons ou des fruits de mers crus.

 

La vérité, c’est donc que…

Il existe des solutions simples et faciles à préparer pour éviter les carences en B12 (même pour les crudivores)…

 

LE FROMAGE !

 

Et la question que vous vous posez peut-être est la suivante…

 

 

Comment manger du fromage sans pain ?

Ma réponse : testez la salade suivante…

Tapissez votre assiette de mâche. 

 

Coupez quelques rondelles de concombre et déposez-les dessus. 

 

Ajoutez des carottes en tranches, en dés, ou en lamelles. 

 

Déposez un avocat sur vos carottes. 

 

Complétez avec du melon, de la pastèque, une banane ou d’autres fruits selon la saison. 

 

Ajoutez du fromage comme du comté ou du fromage de chèvre.

 

Et pour la sauce ?

Si vous aimez les sauces acidesPressez un citron. Mélangez-le avec un petit suisse nature. Ajoutez de la poudre d’amande ou de noisette. 

 

Si vous préférez les sauces plus sucrées → Pressez une orange ou des clémentines. Mélangez-les avec de la crème épaisse. Ajoutez de la poudre d’amande et des noisettes.

 

En faisant ces mélanges, vous aurez une salade très colorée. Regardez…

 

Je me suis fait cette salade la semaine dernière.

Ce que vous devez retenir…

Manger des crudités en grande quantité serait efficace pour lutter contre le mauvais cholestérol. 

 

En plus, manger beaucoup de crudités n’entraînerait pas de carences en lipides, glucides et protéines. 

 

Mine de rien, cette étude est une petite révolution dans le monde de la nutrition… 

 

Je suis étonné qu’elle n’ait pas fait plus de bruit… Peut-être parce que c’est une étude américaine et donc rédigée en anglais…  

 

En revanche, inutile de devenir crudivore du jour au lendemain ou de tomber dans les extrêmes

 

L’étude américaine souligne simplement que manger des crudités serait efficace pour lutter contre le LDL (et c’est déjà énorme !). 

 

Elle ne prétend pas que les crudités sont des remèdes miracles pour lutter contre toutes les maladies ! 

 

Mais une chose est sûre…

Les fruits et légumes crus sont peu caloriques, bourrés de vitamines et de minéraux.

 

Ils peuvent donc vous aider à retrouver la forme et la ligne.

 

Et puis, préparer des crudités est simple et rapide. Quelques coups de couteau et le tour est joué. 

 

Donc lâchez-vous et n’hésitez pas à manger des salades en entrée et des fruits en encas. 

 

Vous ferez d’une pierre 3 coups en consommant des crudités…

  1. Vous luttez contre le mauvais cholestérol,
  2. Vous améliorez votre ligne et votre énergie, 
  3. Vous gagnez du temps car vous n’avez plus à cuire vos aliments.

 

Ce sont 3 bonnes raisons de vous lancer ! 

 

Et si vous avez des recettes de crudités, partagez-les ici en commentaires. Postez des photos sur Instagram et taguez le compte @NouvelleSanteNature.

 

P.S : Dans une prochain article, vous découvrirez pourquoi les crudités sont efficaces pour lutter contre la majorité des carences en micronutriment (fer, magnésium, vitamines). 

Recherche

Inscrivez-vous gratuitement à la lettre Nouvelle Santé Nature

Et recevez en cadeau votre dossier spécial "Fatigué ? Découvrez les pouvoirs incroyables des aliments crus pour retrouver la forme"

Vous acceptez, en renseignant votre adresse email, d’être inscrit(e) à la lettre gratuite Nouvelle Page Santé des éditions Nouvelle Page. Votre adresse email restera strictement confidentielle et ne sera jamais échangée. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus sur vos droits, vous pouvez consulter la Politique de Confidentialité

Partagez-nous
Facebook

4 Comments

  1. Je suis désolée de vous voir conseiller des produits animaux. Le fromage , la crème fraîche et le lait sont issus de la grande souffrance des bovins. Et leur élevage participe grandement au réchauffement climatique !
    Dommage que vous ne compreniez pas ça, alors qu’En plus, ce n’est pas vraiment bon pour la santé !

    1. Bonjour,

      Nous avons tous nos sensibilités et nos habitudes alimentaires.
      Dans ce blog, je vais justement montrer à quel point le fromage, la crème et le miel sont parfaits pour l’homme…Mais qu’à l’inverse, les légumineuses et les céréales sont affreuses (bien que végétales). Libre à vous de continuer à lire mon blog.
      Lire ne veut pas dire appliquer et être 100% d’accord avec tout…
      En revanche, cela participe à élargir vos connaissances et approches de la nourriture.
      Ce qui est toujours une bonne chose pour des personnes passionnées par l’alimentation et voulant prendre soin de leur santé…N’est-ce pas ? 😊

  2. Merci je dois modifier mon alimentation à cause de problème de santé et vos conseils m aident

    1. Bonjour Danielle,

      C’est le plus beau cadeau que vous puissiez vous faire. La santé, c’est ce que nous avons de plus précieux. 😊
      En tout cas, c’est avec plaisir si mes conseils peuvent vous aider.
      N’hésitez pas à partager votre expérience ou à poser vos questions si vous en avez…
      Ça en aidera peut-être d’autres en même temps. 😉

      Bonne journée

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook
Twitter
LinkedIn