L'asperge contre la rétention d'eau ? Oubliez !

Regardez cette image…

Cette personne fait de la rétention d’eau c’est dire que ses tissus se remplissent d’eau et se gonflent(2) 

 

Ce phénomène se situe généralement au niveau des jambes et des pieds… Et ce n’est pas qu’un problème esthétique…

 

La rétention d’eau peut vous faire prendre du poids, créer des raideurs et vous engourdir.

 

Pire encore, ces gonflements peuvent même toucher les poumons, le cerveau et les yeux…

 

L’une des solutions les plus courantes pour lutter contre la rétention d’eau, c’est de prendre des diurétiques.

 

C’est-à-dire des aliments qui stimulent les reins et vous aident à “dégonfler”.

 

Et le légume le plus conseillé en cas de rétention d’eau, c’est…

L’asperge !(3)

Source : Pixabay

Sa teneur en asparagine stimule le fonctionnement des reins.

Donc en mangeant des asperges, vous pourriez aller aux toilettes plus souvent et réduire les risques de rétention d’eau.

 

L’asperge (surnommée “légume royal”) aurait aussi d’autres bénéfices pour la santé…

  • Elle a des antioxydants qui aident à lutter contre le vieillissement et la dégradation de votre corps (peau, articulations…) ; (4)
 
  • Elle a du bêta-carotène qui aide à protéger les yeux, la peau et le système immunitaire… (5)
 
  • Ses fibres aident à lutter contre la constipation… (5)
 
  • Elle serait même aphrodisiaque grâce à la vitamine E ! (6)

 

Et pourtant malgré tous ces bienfaits, on vous a peut-être caché la vérité sur l’asperge…

 

L’asperge contient un déchet pour l’organisme !

L’acide urique est un déchet de l’organisme.

Source : Metvet

Il passe dans le sang et est éliminé dans les urines…

 

Mais si vous en avez trop, vos reins ne peuvent pas tout éliminer…

 

Ce qui favorise l’apparition des cristaux d’acide urique qui s’accumulent dans vos articulations et dans vos reins (hyperuricémie)…  (7)

 

Et peut vous donner la goutte (des douleurs dans les articulations) et des calculs rénaux (petits cristaux qui bloquent l’urètre, qui peuvent empêcher d’uriner et provoquer des douleurs)…

 

Rien qu’aux États-Unis, 10 % des calculs urinaires sont dûs à l’acide urique. (8)

 

Et les calculs rénaux peuvent dégénérer en coliques néphrétiques !

 

C’est-à-dire en douleurs intenses au niveau des lombaires et des abdominaux. Ces douleurs sont dues à une trop grosse pression dans les reins et les voies urinaires.(9)

 

Donc si vous souffrez déjà de la goutte, de cystite, de prostatite, de calculs rénaux, ou d’arthrose(10)

 

Vous devez absolument éviter les asperges. 

 

En plus, l’acide urique n’est pas la seule substance néfaste présente dans ce légume…

 

L’asperge serait pire que votre baguette de pain pour la digestion

L’asperge contient du fructane.

 

Or, le fructane cause des problèmes de digestion…

Selon la revue Gastroenterology, le fructane provoquerait plus de ballonnements et de problèmes aux intestins que le gluten ! (11)

 

Source : Pixabay

Et selon une autre étude, réduire la quantité de fructane pourrait même atténuer le syndrôme du côlon irritable (12).

 

Bref, éviter le fructane pourrait améliorer votre digestion.

 

Donc limitez les autres aliments riches en fructane comme l’oignon, le poireau, l’ail, et l’artichaut.

 

Pas touche à l’asperge si vous êtes allergique à l’aspirine…

L’aspirine (en langage scientifique : acide acétylsalicylique) est un composé présent dans l’asperge.

 

Donc si vous êtes allergique à l’aspirine, fuyez !

 

Pour être honnête, j’hésitais à mentionner ce point…. Je pensais que les personnes allergiques à l’aspirine devaient être rares…

 

J’avais tout faux…

En réalité, plus de 1,3 million de Français sont allergiques à l’aspirine ! (13)

 

Cette allergie est violente car elle peut provoquer de l’urticaire, de l’asthme, des vertiges…(14)

 

Donc évitez les asperges si vous êtes sensible à l’aspirine.

 

Faites cuire l’asperge… Et c’est la catastrophe qui sera “royale” !

L’asperge contient un autre élément qui s’appelle l’asparagine (un composant de protéines).

 

Or, la cuisson de l’asperge va provoquer une réaction de Maillard.

 

 Cette réaction se déclenche pendant la cuisson…

Et transforme l’asparagine et d’autres éléments en composés cancérigènes.(15)

 

Soyez tranquille… Rien ne vous arrivera avec UNE asperge.

 

Par contre, si vous en consommez régulièrement, vous pourriez avoir quelques soucis…

 

Avec cet article, j’ai conscience que l’asperge en prend pour son grade…

Mais je compte bien vous donner des alternatives !

 

Il existe 2 moyens simples de combattre la rétention d’eau…

 

1. Réduisez le sel

Quand vous mangez trop de sel, votre corps le stocke.

 

Et lorsque des tissus de votre corps ont trop de sel, ils attirent et retiennent l’eau.

 

C’est comme ça que la rétention d’eau fonctionne.

 

Donc consommer moins de sel aidera à combattre la rétention.(16)

 

Au passage, sachez que L’OMS recommande moins d’une cuillère à café de sel par jour ! (17)

 

Alors pour votre santé, éloignez-vous des plats industriels, souvent riches en sel…(18)

 

2. Augmentez le potassium

Le potassium réduit la proportion de sodium dans le corps et aide à uriner davantage. (19)

 

Pour augmenter vos doses de potassium, manger des bananes, des avocats, du melon, de l’ananas, du chou, du concombre, de la pastèque, des tomates…

 

L’asperge n’est pas le seul aliment à éviter pour votre santé…

La preuve, il y a 2 jours je vous parlais des dangers de l’ail… Et il y a mois je vous parlais de céleri rave, de l’aubergine et de l’épinard. 

 

Depuis que je suis crudivore, j’ai passé des centaines d’heures à éplucher les études scientifiques pour comprendre les bienfaits des végétaux…  

 

Et je sais maintenant qu’il existe beaucoup d’aliments néfastes pour votre santé… mais qui sont vendus comme des miracles ! 

 

À l’inverse, il existe des végétaux aux vertus médicinales incroyables.

 

Et j’ai décidé de vous en parler…

Ça fait des mois que je travaille sur un projet pour vous permettre de découvrir les vertus incroyables des fruits et légumes crus…

 

Et débunker certains clichés.

 

J’espère que vous serez nombreux à en profiter. 😊

 

En attendant, retenez bien que…

  • L’acide urique de l’asperge peut causer des problèmes à vos articulations, à vos reins…

  • Son fructane peut compliquer votre digestion…

  • Elle est déconseillée si vous êtes allergique à l’aspirine…

  • Pour lutter contre la rétention d’eau, comptez plutôt sur d’autres fruits et légumes comme la banane, l’avocat, le melon et les tomates, etc…

 

Et vous, saviez-vous tout ça à propos de l’asperge ? Qu’est-ce qui vous étonne le plus ? Partagez vos réactions ici.

(1) https://www.elle.fr/Minceur/Astuces-minceur/retention-d-eau-3739342

(2) https://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=retention-eau_pm

(3) https://www.livescience.com/45295-asparagus-health.html 

(4) https://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/EncyclopedieAliments/Fiche.aspx?doc=asperge_nu

(5) https://www.santemagazine.fr/alimentation/aliments-et-sante/legumes/asperge-les-bonnes-raisons-sante-de-manger-des-asperges-175042 

(6) https://ici.radio-canada.ca/ohdio/premiere/emissions/les-eclaireurs/segments/chronique/59469/asperges-chocolat-aliments-aphrodisiaques-sexualite

(7) https://sante.journaldesfemmes.fr/fiches-maladies/2623231-hyperuricemie-definition-causes-alimentation-goutte-traitement/ 

(8) https://www.msdmanuals.com/fr/professional/troubles-g%C3%A9nito-urinaires/calculs-urinaires/calculs-urinaires

(9) https://www.ameli.fr/assure/sante/urgence/pathologies/colique-nephretique 

(10) https://www.topsante.com/medecine/rhumatismes/goutte/les-aliments-a-eviter-quand-on-a-de-l-acide-urique-625081 

(11) https://www.consoglobe.com/troubles-intestinaux-gluten-fructane-cg 

(12) https://regional.org.au/au/cereals/6/51muir.htm 

(13) https://www.ouest-france.fr/sante/vous-etes-allergique-aux-medicaments-des-solutions-existent-80dec92e-6d3f-11eb-b465-62f1e7a1e074 

(14) https://sante.lefigaro.fr/sante/maladie/allergies-aspirine/quelles-reactions-allergiques

(15) Lewis, R.J. Sr. « Sax’s Dangerous Properties of Industrial Materials. 11th Edition. Wiley-Interscience, Wiley & Sons, Inc. Hoboken, NJ. 2004., p. 310.

(16) https://www.actiononsalt.org.uk/salthealth/salt-and-water-retention/

(17) https://www.who.int/fr/news-room/fact-sheets/detail/salt-reduction#:~:text=Pour%20les%20adultes%3A%20l’OMS,sel%20par%20jour%20(1)

(18) https://www.allodocteurs.fr/alimentation-aliments-sel-pourquoi-les-plats-industriels-sont-ils-aussi-sales-18080.html 

(19) https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/9428447/ 

(20) https://www.livescience.com/45295-asparagus-health.html 

(21) http://udel.edu/~mcdonald/mythasparagusurine.html 

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Recherche

Inscrivez-vous gratuitement à la lettre Nouvelle Santé Nature

Et recevez en cadeau votre dossier spécial "Fatigué ? Découvrez les pouvoirs incroyables des aliments crus pour retrouver la forme"

Vous acceptez, en renseignant votre adresse email, d’être inscrit(e) à la lettre gratuite Nouvelle Page Santé des éditions Nouvelle Page. Votre adresse email restera strictement confidentielle et ne sera jamais échangée. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus sur vos droits, vous pouvez consulter la Politique de Confidentialité

Partagez-nous
Facebook