Ail

L'ail, ce super aliment... Vraiment ?

Vous le savez sûrement, les vampires détestent l’ail.

 

Ils le fuient comme la peste !

 

Mais au risque de vous décevoir… Le problème viendrait en réalité des fleurs d’ail (et non des gousses, comme les films nous le font croire).(1)

 

Bon, cette lettre n’a pas pour but de vous expliquer comment repousser les vampires… D’autant plus que leur existence n’a jamais été prouvée… Enfin… je crois ! 😅

 

Le but de cet article, c’est de vous donner un conseil insolite pour votre santé…

Faites comme les vampires. Fuyez l’ail.

 

Ail barré

Source : Unsplash

Ce conseil paraît fou parce que l’ail a une réputation de super aliment…

 

Et pourtant, l’ail vous fera plus de mal que de bien.

Voici pourquoi…

 

 

L’ail est un antibiotique - et c’est une mauvaise nouvelle

Ça se sait depuis au moins 1983 – année où une étude a affirmé que l’ail était un “antibiotique naturel. (6)

 

Et ce fait scientifique est largement relayé par les médias.(7)

 

J’ai même trouvé un article de blog avec une recette à base d’ail qui “rivalise avec la pénicilline” (antibiotique découvert par Alexander Fleming en 1928)…

 

Mais ce qui est un bon argument pour plusieurs scientifiques… Est en fait un danger évident !

 

Dans votre système digestif, vous avez un microbiote (ou flore intestinale). En gros, ce sont plein de bactéries différentes qui vivent ensemble.

Le microbiote est vital pour votre digestion, le bon fonctionnement de vos neurones et pour votre système immunitaire. (8)

 

Sauf que…

 

Même le Ministère de la santé alerte sur les antibiotiques, avec le fameux slogan “les antibiotiques, c’est pas automatique”…

 

Pour faire simple, les antibiotiques dérèglent le microbiote intestinal (13).

En gros, prendre un antibiotique face aux mauvaises bactéries, c’est comme si vous vouliez vous débarrasser des mauvaises herbes du jardin…

 

Mais que vous mettiez le feu à TOUT le jardin !

 

Là, c’est sûr… Vous pourrez dire au revoir aux mauvaises herbes ! Mais vous allez aussi perdre vos belles fleurs, votre potager, vos arbustes… Bref, tout ce qui fait le charme de votre jardin.

 

Bien sûr, vous entendrez que l’ail n’attaque que les mauvaises bactéries et pas les bonnes…

 

Parce que “c’est naturel” et que les bonnes bactéries seront préservées…

 

 

Mais si l’ail est si malin que ça, pourquoi met-il en danger plusieurs organes de votre corps ?

Sachez que l’ail est nocif pour la plupart de vos organes.

 

Eh oui, même si l’ail détruisait uniquement les mauvaises bactéries, il resterait quand même un danger pour votre corps…

  • L’ail, consommé en trop grande quantité, peut être dangereux pour votre foie (14) ;

  • Il contient beaucoup de fructane, un élément qui peut causer des problèmes de digestion (le fructane est aussi présent dans l’oignon, le poireau, l’asperge…) (15) ;

  • Certaines études qui parlent des propriétés antioxydantes de l’ail admettent aussi qu’une trop grosse dose serait toxique pour le coeur, le foie et les reins (16) ;

  • La réduction de la pression artérielle, (bénéfice vanté de l’ail) n’est pas toujours notée chez les sujets d’étude (17)… On vous aurait menti ? Ou plutôt est-ce qu’on aurait pas un peu embelli la réalité ?

 

Vraiment, est-ce que la peine de vivre tout ça, en plus de subir les effets néfastes d’un antibiotique ?

 

Voici ce que vous devez comprendre…

 

Le naturel n’est pas toujours bon pour vous !

Une amanite tue-mouche, les feuilles de rhubarbe, les noix de cajou sont naturelles…

 

Et pourtant, elles peuvent être mortelles si elles ne sont pas correctement préparées…

 

Et l’ail n’échappe pas à la règle…

 

Ce n’est pas parce qu’il est naturel, qu’il est sans danger ou qu’il va uniquement attaquer les mauvaises bactéries.

 

 

Voici une sélection d’alternatives (presque) validée par les vampires

Si vous comptiez profiter des bienfaits de l’ail, vous pouvez vous tourner vers de nombreux autres aliments…

  • Antioxydant : l’artichaut, la pomme, la fraise, le pruneau, la framboise…

  • Renforcer le système immunitaire : le chou, la tomate, la pastèque, le pamplemousse, la betterave, le citron, l’orange…

  • Santé des vaisseaux sanguins : le gingembre, la pastèque, l’avocat, la fraise…

  • Neuroprotecteur : les fruits rouges, la myrtille, la datte, la mangue, le miel, l’ortie…

  • Contre les rhumes : l’orange, le brocoli, le chou, l’avocat…

 

Et entre nous, ça vous évitera d’avoir mauvaise haleine. 😉

 

 

Ces révélations sur l’ail vous ont déstabilisé ?

Je comprends…

 

À force d’entendre partout que l’ail est un trésor pour votre santé, ces révélations viennent casser un mythe…

 

En plus, l’ail n’est peut-être pas le seul aliment sur lequel vous faites fausse route…

 

Lisez des études sur la nutrition et vous verrez…

 

Vous découvrirez des vérités cachées sur des aliments jugés miraculeux… Et vous découvrirez des aliments incroyables (et insoupçonnés) pour améliorer votre santé si vous souffrez…

  • D’obésité…
  • De fatigue et d’insomnie…
  • De cholestérol…
  • D’hypertension…
  • De douleurs articulaires (arthrose, arthrite, etc.)…
  • De maladies auto-immunes…
  • Etc.

 

C’est aussi ce que vous découvrirez dans d’autres articles du site !

 

En attendant…

Est-ce que vous mangez régulièrement de l’ail ?

 

Saviez-vous tout ce que vous venez de découvrir dans cette lettre ?

 

Est-ce que ces réactions vous déstabilisent ?

(1) https://fr.wikipedia.org/wiki/Vampire
(2) Allium sativum: facts and myths regarding human health, Michał Majewski, 2014
(3) Potential of garlic (Allium sativum) in lowering high blood pressure: mechanisms of action and clinical relevance, Karin Ried, Peter Fakler, 2014
(4) https://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9decine_dans_l%27%C3%89gypte_antique
(5) https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/11697022/
(6) https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/6366484/
(7) https://www.healthline.com/health/natural-antibiotics#garlic
(8) https://www.inserm.fr/dossier/microbiote-intestinal-flore-intestinale
(9) https://academic.oup.com/cid/article/60/suppl_2/S77/379378
(10) https://journals.plos.org/plosone/article?id=10.1371/journal.pone.0095476
(11) https://www.ameli.fr/assure/sante/medicaments/utiliser-medicaments/utiliser-antibiotiques
(12) https://www.nature.com/articles/ismej20073
(13) https://www.frontiersin.org/articles/10.3389/fcimb.2020.572912/
(14) https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/16910057
(15) https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/24357350/
(16) https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/12601669/
(17) https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/16035690/

1 Comment

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Recherche

Inscrivez-vous gratuitement à la lettre Nouvelle Santé Nature

Et recevez en cadeau votre dossier spécial "Fatigué ? Découvrez les pouvoirs incroyables des aliments crus pour retrouver la forme"

Vous acceptez, en renseignant votre adresse email, d’être inscrit(e) à la lettre gratuite Nouvelle Page Santé des éditions Nouvelle Page. Votre adresse email restera strictement confidentielle et ne sera jamais échangée. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus sur vos droits, vous pouvez consulter la Politique de Confidentialité

Partagez-nous
Facebook