À lire avant de faire vos courses

Vous connaissez la chanson…

 

Le mieux, c’est de consommer français et bio !

 

Car c’est ce qui vous permet de…

  • Soutenir les agriculteurs français…

  • D’agir face à l’exploitation de producteurs étrangers low-cost…

  • De limiter votre empreinte écologique en consommant des produits locaux…

  • De consommer des aliments plus nutritifs que la moyenne…

  • De préserver votre corps en limitant les pesticides…

 

Bref, en consommant local et bio, vous avez tout juste… Sauf que…  

 

Un aliment bio qui a poussé à 2 km de chez vous n’est pas forcément meilleur pour votre santé.

 

Voici les 2 choses à regarder pour profiter des meilleurs fruits et légumes… 

  1. La saison,
  2. Leur maturité lors de leur cueillette.

 

Ces 2 choses sont évidentes (ou du moins, ça l’était pour nos grands-parents)… 

 

Parce qu’aujourd’hui, beaucoup de consommateurs préfèrent acheter des fruits “verts” car ils se conservent mieux… 

 

Ou car ils souhaitent manger leurs fruits et légumes préférés toute l’année. 

 

Et c’est bien ça le problème ! 

 

Ces deux réflexes vous détournent d’aliments exceptionnels pour votre santé (et vos papilles). 

 

Je m’explique… 

 

À chaque aliment sa saison !

La nature est bien faite…

 

Elle vous donne tout ce dont vous avez besoin pour être en forme toute l’année.

 

Par exemple, l’été vous offre des fruits et légumes juteux comme les pêches, les concombres, les tomates… 

 

Ils sont rafraîchissants et légers. C’est excellent pour vous désaltérer en pleine canicule et digérer facilement. 

 

Alors qu’en hiver, vous trouverez des fruits et légumes plus consistants et réconfortants comme le chou, les champignons, la banane… 

 

Ils vont vous tenir au corps pour que vous ayez du carburant le plus longtemps possible.

 

Votre corps doit maintenir une température de 37 degrés… Donc il dépense énormément d’énergie pour lutter contre le froid. 

 

C’est pour ça que c’est utile de manger des oranges, des clémentines et des citrons. Ils vous permettent de faire le plein de vitamines et de renforcer votre immunité…  

 

Finalement, vous devez donner à votre corps “le bon carburant au bon moment”

 

Le problème, c’est que les grandes surfaces ont tendance à vous déboussoler… 

 

Vous trouverez des pommes, des fraises et des courgettes toute l’année !  

 

Résultat : vous mangez de tout, tout le temps… et vous passez à côté d’aliments essentiels pour votre santé en fonction des saisons.  

 

Par exemple, savez-vous quelle est la saison des pommes, des poires ou des radis ? 


Difficile à dire car vous en trouvez quasiment toute l’année dans votre supermarché du coin…  

 

Les fruits mûrs sont les meilleurs pour votre santé

Un fruit ou un légume à maturité a atteint son plein potentiel nutritionnel. 

Il a tous les nutriments nécessaires pour être en bonne santé. 

Et ce potentiel est atteint quand il est récolté en pleine saison ET qu’il est ramassé mûr (et pas “vert”).

 

 

Parce que même s’ils continuent à mûrir à l’air libre ou dans le frigo, ils n’atteindront jamais leur plein potentiel.

 

Laissez-moi faire un rappel… 

 

Un fruit pousse sur un arbre (ou une plante). Il a besoin de sève pour se développer et être riche en nutriments. C’est ce qui garantira sa couleur et son goût. 

 

Donc le ramasser alors qu’il est encore “vert”, c’est le priver de toutes les ressources dont il a besoin. 

 

C’est comme priver un nourrisson du lait maternel. 

 

C’est pour ça qu’un fruit vert sera toujours moins nourrissant qu’un fruit ramassé à maturité

 

Malheureusement, ramasser des fruits mûrs posent 2 problèmes…

  1. Vous devez passer tous les jours dans les vergers et cueillir uniquement les fruits mûrs → Ce qui est un coup en main d’œuvre énorme…
  2. Les fruits mûrs sont plus fragiles et se conservent difficilement.

 

Voilà pourquoi les grandes chaînes privilégient les fruits ramassés verts. 

 

Mais en même temps, comment leur en vouloir ? Que feriez-vous à la place d’un directeur de magasin ? 

 

Mais alors, où acheter vos fruits et légumes ?

La réponse est difficile car il n’existe pas de solution miracle… Sauf si vous êtes agriculteur ou que vous avez un verger et un potager derrière votre maison. 

 

Pour vous aider à faire vos courses, j’ai rassemblé les avantages et inconvénients de chaque distributeur… 

 

Les supermarchés ne proposent pas les aliments les plus complets

Si vous cherchez des fruits et légumes cueillis à maturité, faites demi-tour. 

 

Oui il y a du choix toute l’année… mais à quel prix ?

 

Les chaînes veulent des aliments qui supportent le transport de l’exploitation aux centrales de distribution… 

 

Puis des centrales aux magasins… 

 

Et enfin, des magasins jusque dans votre assiette. 

 

C’est pour ça que les fruits et légumes sont ramassés “verts”… et qu’ils sont peu nutritifs et ont peu de goût. 

 

Certains sont même déjà foutus avant d’être mûrs !

 

Pensez à cet avocat qui est dur comme du bois car il n’est pas mûr… mais qui est pourri en même temps ! C’est du pur gâchis ! 

 

La supérette peut être une option… mais très limitée

Contrairement aux supermarchés, les supérettes sont des établissements de proximité.

 

Mais ils privilégient aussi des aliments qui ont été ramassés “verts” et pauvres en nutriments…  

 

Cependant, certains franchisés proposent 10 à 30 % de leur offre en produits locaux.

 

Ce qui est plutôt une bonne nouvelle ! 

 

Car vous pourrez peut-être dénicher des fruits et légumes de qualité achetés aux producteurs du coin.

 

Donc faites un tour dans les supérettes pour voir ce qu’elles ont à vous proposer.

 

Mais surtout, évitez de vous servir dans les étales qui donnent sur la rue… Car la pollution peut dégrader la qualité des fruits et légumes… 

 

Sans oublier les dizaines de passants qui auront eu envie de les toucher…

 

Les magasins bio et les primeurs ne sont pas des valeurs sûres

Contrairement aux idées reçues, les magasins bios ne sont pas forcément en circuit court !

 

Ce sont avant tout des business qui doivent tourner…

 

Donc beaucoup de magasins bio vendent des aliments ramassés verts. 

 

Heureusement, ces magasins respectent mieux la saisonnalité des fruits et légumes.

 

Ils sont aussi plus regardants sur la qualité de leurs produits (label bio oblige).

 

Au passage, saviez-vous que les producteurs bio sont autorisés à utiliser des « pesticides » ?

 

En tout, 26 substances issues ou dérivées de substances naturelles(1) comme l’huile de paraffine (un dérivé du pétrole)…

 

Ou encore la “bouillie bordelaise” utilisée pour détruire les champignons parasites.(2) Cette bouillie est un mélange de chaux et de sulfate de cuivre controversé… 

  • Le sulfate de cuivre est obtenu industriellement grâce à de l’acide sulfurique. Cet acide mortel peut causer des irritations du nez et de la gorge, voire des œdèmes pulmonaires.(3) Sachez que cet acide est utilisé pour raffiner du pétrole ou fabriquer des batteries au plomb pour nos voitures…

     

  • Le cuivre est naturel mais toxique pour l’environnement. C’est un métal lourd qui s’accumule dans le sol et qui ne se dégrade pas.(4) 

 

Le pire, c’est que le cuivre est loin d’être le seul métal lourd présent dans les sols et cours d’eau…

 

Ce qui pose un ÉNORME problème ! 

 

Car si des aliments poussent dans une terre polluée et qu’ils sont arrosés avec de l’eau polluée… ils seront néfastes pour votre santé. Bio ou pas ! 

 

Et si en plus, il sont ramassés verts pour supporter des transports à n’en plus finir… vous aurez des aliments faibles en nutriments dans votre assiette ! 

 

Le marché est une bonne solution si vous faites affaire avec des producteurs locaux

Vous trouverez 2 types de vendeurs sur les marchés :

  1. Le revendeur qui propose des produits achetés à des centrales d’achat (comme les supermarchés, les supérettes et les magasins bio). Dans 90% des cas, ces aliments sont ramassés verts…
  2.  Le producteur local qui vend sa production. C’est frais et de saison et il a des stocks plus petits. C’est un expert qui connaît son métier et qui fait attention de ne pas gaspiller. Il sait quand semer, entretenir, récolter et consommer des produits matures et riches en nutriments.

 

Le meilleur : allez chercher directement vos fruits et légumes à la ferme

Là, vous allez directement à la source ! 

 

Vous aurez des produits ultra frais et de saison.

 

En plus, vous saurez exactement d’où viennent les aliments dans votre assiette.

 

Mais surtout, ces aliments seront ramassés à point. Ils seront arrivés au bout de leur croissance et ils seront délicieux. Mais surtout, ce seront des bombes de nutriments !

 

Donc si vous avez une ferme près de chez vous… Foncez ! 

 

Et si vous êtes en ville ? 

 

Il y a quand même des producteurs qui peuvent vous livrer à votre porte.

 

Faites un tour sur La Ruche qui dit oui ! Vous trouverez des paniers de fruits et légumes à livrer dans votre région.  

 

Ensuite, tout dépend de vos envies…

Soit vous choisissez vos fruits et légumes à la carte… 

 

Soit vous vous laissez tenter par des paniers surprise de saison…

 

Bonus : des jardins collectifs existent peut-être dans votre ville

Si vous avez envie de jardiner, vous allez adorer le concept.

 

Des mairies mettent à disposition des jardins potagers en libre-service.

 

Vous en trouverez 2 types…

  • En libre-service, tout le monde peut entretenir le jardin et récolter pour sa consommation personnelle. Ça marche surtout dans des petites communes avec un bon esprit de solidarité. Tout le monde veille à ce que chacun ait une part équitable…

  • En nominatif, vous louez une parcelle à côté de celles des autres. Vous la gérez de A à Z (plantation, entretien) grâce aux outils en libre accès. Vous récoltez le fruit de votre travail quand ils sont mûrs.

 

Et vous, où allez-vous faire vos courses ? Avez-vous des magasins que vous préférez ? Dites-le moi en commentaire.

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Recherche

Inscrivez-vous gratuitement à la lettre Nouvelle Santé Nature

Et recevez en cadeau votre dossier spécial "Fatigué ? Découvrez les pouvoirs incroyables des aliments crus pour retrouver la forme"

Vous acceptez, en renseignant votre adresse email, d’être inscrit(e) à la lettre gratuite Nouvelle Page Santé des éditions Nouvelle Page. Votre adresse email restera strictement confidentielle et ne sera jamais échangée. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Pour en savoir plus sur vos droits, vous pouvez consulter la Politique de Confidentialité

Partagez-nous
Facebook